Modèles - Etude - Prototypes - Production - Promotion - Et si...

Etude

page 1 - 2 - 3 - 4

Naissance du projet 280A

Tout commence en 1963. Après le premier Grand Prix du Japon où Toyota fut le grand vainqueur de l'épreuve en imposant ses voitures dans les trois catégories auxquelles elle participa. Toyota lui-même fut surpris de ces victoires et du succès qui s'en suivit. La renommée de la marque s'élève et les ventes s'envolent. Il est maintenant évident que les retombées publicitaires de la compétition vont compter dans le future et que les autres marques nipponnes vont se préparer à la contre-attaque.

L'idée de créer une voiture de sport germe chez les dirigeants de Toyota. Développer une voiture de sport coûte cher, surtout pour une firme qui ne l'a jamais fait, dans un pays où personne ne l'a jamais fait. De plus, une telle voiture, chère et exclusive, n'aura aucun débouché sur le marché japonais. Alors démarre le projet d'une voiture qui permette à la marque de se faire remarquer en dehors du Japon. Une automobile qui prouve au monde que Toyota est sérieux et est capable de rivaliser avec les meilleures marques existantes. Une voiture de sport de bonne facture ayant les performances d'une Jaguar et la taille d'une Porsche. Une automobile qui puisse s'exporter là ou se trouve le plus grand marché de ce genre de véhicule, les Etats-Unis.

 

Une telle automobile est un vrai challenge pour la marque. Lorsqu'on regarde l'éventail de la gamme Toyota de l'époque, il est difficile d'imaginer les concepteurs de ces voitures créer de toute pièce une supercar comme les européens savent le faire depuis longtemps.

Il est alors décidé qu'une petite équipe spéciale d'ingénieurs soit mise en place, à l'écart du grand bureau de design, et qu'elle travaille de manière autonome avec le minimum d'interférence de la part de la direction. C'est ainsi que la 2000GT a pris forme, d'une manière totalement inhabituelle au sein d'une grande industrie automobile.

En mai 1964, un team est formé parmi les rangs des employés de Toyota, des gens enthousiastes et talentueux. Le directeur de course de l'époque, M. Jiro Kawano, est désigné comme directeur du projet 280A. Il rassemble 5 autres personnes:

Shinichi Yamazaki (châssis et suspensions)
Hidemasa Takagi (développement moteur)
Satoru Nozaki (designer)
Shihomi Hosoya (pilote de développement et assistant designer)
Eizo Matsuda (pilote d'essai).

On sait que Nissan prépare déjà une GT, alors un planning est établi selon des délais très courts pour concevoir la voiture avant la fin de l'année. Début novembre, la structure générale doit être décidée, mi-novembre les plans de base seront tracés et début décembre les plans détaillés doivent êtres terminés. Une maquette au 1:5 sera réalisée vers la mi-décembre.

page 1 - 2 - 3 - 4

Page d'accueil - Plan du site - Contact