Palmarès - Shelby - Records - Courses au Japon - Toyota en compétition - Toyota 7

Shelby-American Racing (SCCA)

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Métamorphose 1

La carrosserie une fois débarrassée du superflu, est allégée et ne pèse plus que 933 kg. Un panneau arrière de coffre en fibre de verre remplace la lourde porte originale.

Le châssis en lui-même n'a subi aucune modification, étant de très bonne conception pour la compétition. Il se révèle d'origine assez rigide. On se rappelle que Toyota a librement copié le châssis de la Lotus Elan conçu par Colin Chapman !

Afin d'améliorer la tenue de route de la 2000GT, les suspensions ont fait l'objet d'une attention toute particulière.

Bien qu'assez équilibrée, la tenue de route de la voiture a un léger sous-virage naturel. Le remplacement des ensembles ressorts et amortisseurs par des kits Koni permet d'ajuster la dureté de la suspension en fonction de chaque condition de course. Les amortisseurs ont deux points de réglages extérieurs. En bas on peut ajuster la compression, alors qu'en haut, on régle la détente. A l'arrière, les suspensions sont enfilées dans des colonnes qui remontent haut dans l'habitacle. Des trappes d'accès permettent aux mécaniciens d'effectuer un réglage rapide lors d'un arrêt au stand.

Toyota a fourni des barres anti-roulis plus épaisses que celles de production mais Shelby finit par en fabriquer lui-même pour un meilleur résultat. Une barre de 3/4'' est montée à l'arrière alors qu'une barre de 5/8'' est ajustable à l'avant sur différents points d'attache.

Un jeu de cales a été fabriqué pour permettre l'ajustement de la chasse et du carrossage des roues arrières en fonction du circuit. Tous les silenblocs de suspensions sont remplacés par des pièces en Nylon.

Goodyear Experimental de 1968 et Eagle plus récent

L'un des points les plus important dans l'amélioration de la tenue de route de la 2000GT est sans doute le choix des pneumatiques. Shelby, qui est aussi revendeur Goodyear, passe un accord avec la marque et reçoit des pneus expérimentaux développés pour les courses d'Indianapolis.

 

Ces gommes ne sont pas encore en vente dans le commerce et la 2000GT sert de cobaye pour  Goodyear. Ces pneus ont un diamètre d'environ 56 cm pour l'avant et 60 cm à l'arrière pour des largeurs respectives de 265 mm et 263 mm. Ce sont des tailles basses, même super basses pour l'époque, la hauteur du pneu est réduite de 15 à 9 cm par rapport à l'original.

Le centre de gravité est abaissé d'autant et la tenue de route est grandement améliorée. D'autant plus qu'ils sont larges, des jantes spéciales doivent être fabriquées sur mesure pour monter ces pneus. C'est Phil Remington qui dessine les jantes en magnésium de 7" de large et 15" de diamètre sur le modèle des jantes d'origine et les fait fabriquer par Halibrand. Les écrous centraux à trois branches sont également de conception Shelby et ne peuvent être utilisés que pour la compétition.

Enfin il faut préciser que des roues encore plus larges auraient nécessité une modification de la carrosserie qui n'aurait pas été acceptée pour courir en C-production.

Etrier de frein Girling d'une Cobra

Les roues gardent leurs disques de frein originaux mais les étriers Dunlop sont remplacées par des pinces de compétition Girling du même type que Shelby utilise sur ses Cobras. Deux vis permettent le remplacement rapide des garnitures. Un maître cylindre double avec réglage de la répartition de freinage avant/arrière est monté. La tuyauterie est réalisée en acier inoxidable.

La direction à crémaillère est conservée mais la fixation de la colonne de direction est revue et adaptée pour chaque pilote. De plus sa position est modifiée pour minimiser les effets de la suspension dans le volant.

 

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Page d'accueil - Plan du site - Contact