Palmarès - Shelby - Records - Courses au Japon - Toyota en compétition - Toyota 7

Championnat du monde d'endurance
Le Mans Series

De 1953 à 1992 il y eu le Championnat du monde des voitures de sport, puis plus rien jusqu'en 2010 où un nouveau championnat mondial est remis sur pied par la FIA. En 2012 c'est le Championnat du monde d'endurance (World Endurance Championship en anglais, ou WEC) qui démarre avec trois séries géographiquement distinctes :

- European Le Mans Series
- American Le Mans Series
- Asian Le Mans Series

Présentation oficielle de la Toyota TS030
janvier 2012

La fameuse course des 24 Heures du Mans en reste le point d'orgue.

Toyota TS030 en essai sur le circuit du Castellet
2012

Si Toyota est présent au Mans depuis 1975, la firme japonaise n'a jamais pu s'imposer dans la course mythique. La dernière tentative étant le GT-One qui a participé en 1998 et 1999. Voir ma page 24 Heures du Mans.
Avec ce nouveau Championnat en 2012, Toyota revient avec la TS030, une voiture de compétition hybride devant concurrencer les Audi R18 LMP1 également hybrides. Elle est développée par Toyota Motorsport en Allemagne et courre sous la bannière de Toyota Racing.

groupe motopropulseur hybride

Deux catégories de voitures participent à ce Championnat, les Grand Tourisme (GTE) et les Sport-prototypes (LMP1 et LMP2). Le règlement est fixé par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO).

La différence entre les LMP1 et les LMP2 se situe principalement au niveau de la préparation, réservant la première classe aux constructeurs automobiles et laissant la deuxième ouverte aux écuries privées. Les voitures à moteur atmosphérique, turbo et/ou hybride sont autorisées.

moteur de la TS030 en test chez TMG

La TS030 pèse 900 kg, elle entre dans la catégorie LMP1. Elle repose sur un châssis en carbone et est équipée d'un groupe motopropulseur hybride essence/électrique.

Le moteur atmosphérique est dérivé du V8 utilisé en Super GT, upgradé par rapport à celui qui est fourni à Rebellion Racing. D'une cylindrée de 3.4 litres il développe 530 ch.

L'énergie de freinage est récupérée par un générateur logé dans la boîte de vitesse séquentielle à 6 rapports et accumulée dans un condensateur placé en avant du moteur V8.

Lorsque le pilote accélère, cette énergie est automatiquement redélivrée à travers le générateur au train arrière en supplément de la puissance du moteur essence. Ainsi un maximum de 300 ch additionnels propulse l'auto, et celà pendant une durée d'environ 3 secondes. La voiture est également capable de ne rouler qu'en électrique, au stand par exemple. Ce système est appelé THS-R (Toyota Hybrid System - Racing).

Toyota Hybrid System - Racing

Toyota Hybrid System - Racing

Les premiers essais se déroulent au Castelet, sur le circuit Paul Ricard en décembre 2011. La présentation officielle se fait au même endroit en janvier 2012. Si ce circuit français a été choisi, c'est parce que Oreca, basé non loin de là, a participé au développement de la voiture.

La première apparition de la TS030 en compétition se déroule aux 24 Heures du Mans 2012. Les deux voitures engagées ne terminent pas la course. La #8 touche une Ferrari et s'envole dans le mur de pneus. La #7 s'accroche avec la Delta Wing et malgré une longue réparation au stand et un retour sur piste, elle doit abandonner.

Toyota TS030 2012

Toyota TS030 aux 24H du Mans 2012

Mais le Championnat compte 8 manches et les 24H du Mans en est la troisième. Il reste donc 5 courses dans la saison et la TS030 s'impose 3 fois, aux 6 Heures de São Paulo, aux 6 Heures de Fuji et aux 6 Heures de Shanghai. Toyota termine 2e du Championnat derrière Audi.

La saison 2013 est dominée par les Audi R18 e-tron quattro. Toyota Racing termine deuxième du Championnat avec ses deux TS030 engagées.

Pour 2014, Porsche est de la partie avec Audi et Toyota.

Toyota TS040 2014

TMG a retravaillé le châssis et l'aérodynamique. Le moteur thermique V8 de 3,7 litres développe 520 ch (383 kW). Les deux moteurs électriques, l'un sur le train avant, l'autre sur l'essieu arrière, fournissent une puissance additionnelle maximale de 480 ch (353 kW). La TS040 dispose donc d'une puissance max de 1000 ch, répartie sur les quatre roues, pour un poids de 870 kg.

Toyota TS040 2015

Toyota TS030 2013

Si le team japonais ne remporte pas les 24H du Mans, il gagne 5 des 8 courses du Championnat et est sacré Champion du monde des pilotes et des constructeurs FIA WEC 2014. La nouvelle voiture TS040 a évolué avec la réglementation très stricte de la FIA.

Toyota TS040 2014

En 2015, en plus des trois constructeurs présents l'année précédente s'ajoute Nissan. Les allemands sont plus forts, Le classement final des constructeurs donne Porsche premier, suivi de Audi, Toyota et Nissan.

Page d'accueil - Plan du site - Contact