Palmarès - Shelby - Records - Courses au Japon - Toyota en compétition

24 Heures de Fuji 1967

GP Japon 1966 - 1000km Suzuka 1966 - 500km Suzuka 1967 - 24H Fuji 1967 - 1000km Fuji 1967
1000km Suzuka 1967 - 1000km Fuji 1968 - Fuji Speed Festival 1968 - 1969-1972

 

Moins d'une année après la participation au 3e GP du Japon, Toyota est de retour sur le circuit de Fuji. C'est le 8 avril 1967 et deux 2000GT sont au départ de la première course d'endurance de 24 heures se déroulant au Japon. Aucune qualification n’est requise pour participer, les voitures sont alignées dans l’ordre des numéros. Les 2000GT sont en première ligne sur la grille de départ. Cette année, il n’y a que 4 compétitions de 24H dans le monde : Le Mans, Spa-Francorchamps, Daytona et Fuji.

Les voitures sont des prototypes 280A/II préparés pour la compétition. Elles sont pratiquement identiques aux modèles de série qui seront vendus le mois prochain. Les carburateurs Solex sont remplacés par des Weber. Elles sont les seules en catégorie Sports II, il n’y a virtuellement pas de concurrent pouvant rivaliser Toyota. Avec une cylindrée de 2 litres, il n’y a qu’une Datsun Fairlady SR311 en classe GT-I. Par contre il y a pléiade de Toyota Sports 800 et de Honda S800 et S600.

Si les voitures tiennent la distance, Toyota est assuré de remporter la compétition. En fait cette course sert de dernière phase de test pour les 2000GT avant la mise en production. La voiture #1 est pilotée par l'équipe Shihomi Hosoya et Yoshio Otsubo, la #2 par Tomohiko Tsutsumi et Hiroshi Fushida.

Le départ est donné à 16 heures. Le temps est mauvais, rapidement la pluie se met à tomber. Les arrêts au stand sont prévus toute les deux heures pour ravitailler et changer de pilote. Les pneus sont remplacés tous les deux arrêts.

La voiture #1 doit passer au stand vers minuit pour un problème de pompe à essence. Puis c'est au tour de la #2 de visiter les mécaniciens pour un essuie-glace bloqué.

La nuit, le brouillard épais qui caractérise Fuji rend la conduite délicate. Dans cette compétition, plusieurs classes de voitures courent en même temps, à des vitesses différentes. Il faut rester vigilent pour ne pas entrer en collision avec une auto moins rapide.

Il y a à peine 5000 spectateurs pour voir Toyota remporter l'épreuve. La 2000GT #1 passe la ligne d’arrivée en premier après avoir parcouru 3234 km et 539 tours de circuit. La vitesse moyenne est de 134,7 km/h. Derrière il y a la 2000GT #2 à 8 tours de retard et une Sports 800 #20 qui est 7e avec 81 tours de retard sur le vainqueur. Toyota saisit l’occasion et demande aux pilotes de passer la ligne ensemble, dans le style des 3 Ferrari 330P3/4 à Daytona.

La photo du finish avec les trois Toyota fera une fantastique image publicitaire pour la marque. Au classement, les 10 premières places sont occupées par les deux 2000GT qui sont suivies par une Sports 800 (#6) et la Fairlady SR311 (#18). Viennent ensuite deux Isuzu Bellett (#40 et #39), la Sports 800 (#20) de la photo du finish, une Mini Cooper (#51), une Subaru 1000 (#52) et une Honda S500 (#29).

La grille de départ

Victoire

Le Toyota Team

1st Fuji 24 Hours Endurance Car Race Tournament

POS.

VOITURE

#

TOURS

GROUPE

POS./
GROUPE

PILOTES

1

Toyota 2000GT (280A/II)

1

539

S2

1

Shihomi Hosoya
Kiyoshi Misaki

2

Toyota 2000GT (280A/II)

2

531

S2

2

Sachio Fukuzawa
Hiroshi Fushida

3

Toyota Sports 800 (UP15)

6

469

S1

1

Mitsuo Tamura
Minoru Kawai

4

Nissan Fairlady (SP311)

18

468

GT-II

1

Kazuhiko Sato
Ikuo Tsuchiya

5

Isuzu Bellett GT (PR90)

40

464

T2

1

Kanji Wakabayashi
Yasushi Matsuda

6

Isuzu Bellett GT (PR90)

39

463

T2

2

Hiromichi Kawabata
Masaaki Watanabe

7

Toyota Sports 800 (UP15)

20

458

GT-I

1

Toshiaki Takahashi
Mitsumasa Kanie

8

Mini Cooper

51

455

T1

1

Yoshimitsu Ino
Kiyoshi Misaki

9

Subaru 1000

52

438

T1

2

Noriyuki Ozeki
Kieito Nakahara

10

Honda S500

29

426

T3

1

Kataka Ito
Hidehiko Kashima

11

Isuzu Bellett GT (PR90)

41

414

T2

3

Mitsuo Nakajima
Yoshiyuki Nakajima

12

Honda S800 (AS800)

24

411

GT-I

2

Kenji Mimura
Kotaro Wakamatsu

13

Hillman Imp

19

411

GT-I

3

Yoshitaka Han
Shoichi Odai

14

Honda S600 (AS285)

57

394

T1

3

Haruyasu Ito
Shunsuke Hongo

15

Honda S800 (AS800)

23

393

GT-I

4

Masahiro Sato
Hiroshi Katahira

 

La voiture #1 qui a remporté ces 24H de Fuji est conservée au Musée de la collection Harada.
La deuxième voiture est très certainement celle du film Hairpin Circus.
Le mois suivant débute la production en série de la 2000GT et la Toyota 7 fait sa première course.

 

   

 

GP Japon 1966 - 1000km Suzuka 1966 - 500km Suzuka 1967 - 24H Fuji 1967 - 1000km Fuji 1967
1000km Suzuka 1967 - 1000km Fuji 1968 - Fuji Speed Festival 1968 - 1969-1972

Page d'accueil - Plan du site - Contact