Palmarès - Shelby - Records - Courses au Japon - Toyota en compétition - Toyota 7

24 Heures de Nürburgring

Le circuit allemand du Nürburgring, au sud de Cologne, en Allemagne, est l'un des plus fameux du monde. Tout comme au Mans, il accueille annuellement une compétition d'endurance de 24 heures voyant s'affronter les meilleurs bolides du monde. Toutes les marques de prestige viennent ici tester leurs voitures et le temps au tour fait référence en terme de comparaison de performance.

Team Gazoo Toyota Altezza RS200 et lexus IS250

Toyota y est présent depuis longtemps, représenté par des teams privés. On y a vu des Corolla, MR-2 et Yaris entre autre. Mais en 2007 Toyota arrive officiellement avec le team Gazoo Racing.

Hiromu Naruse

Gazoo Racing est un préparateur officiel de Toyota qui a sa propre écurie de course formée de pilotes amateurs et de jeunes mécaniciens, tous employés de Toyota. Hiromu Naruse est l'homme derrière Gazoo Racing. Patron de l'écurie mais également pilote actif en compétition, il est le directeur des essais de Toyota (Master Test Driver).

En fait Naruse et Gazoo se sont installé en Allemagne dès le début des années 2000 pour effectuer des tests de la future Lexus LFA.

Le team débute en compétition avec deux Altezza RS200 préparées par TRD pour les 24 heures du Nürburgring 2007. L'année suivante Gazoo revient avec des Lexus IS250 mais ne participe qu'à la course d'endurance de 4h (VLN4).

Naruse convainc Toyota d'engager une LFA à cette même course en vue de participer aux 24 Heures qui ont lieu quelques temps après. Cette compétition est idéale pour affuter la mécanique et devrait faire avancer le développement du prototype d'une année en un week-end.

L'auto courre en catégorie SP-8 (entre 4000 et 6200 cm3) sous le nom du Team LF-A. Pour sa première participation à une course d'endurance, la LF-A se classe 77e au général.

Lexus LF-A 2008

Les essais qualificatifs des 24H 2008 ont lieu le jour et la nuit précédent la course, soit le 23 mai. La LF-A se comporte bien la journée, réalisant des temps assez compétitifs, mais durant la nuit, lors d'un essai, la voiture est victime d'un accident et est endommagée à l'avant comme à l'arrière. Elle est réparée avant le départ de la grande course et peut s'aligner sur la grille de départ. Malheureusement, après une heure de course seulement, une fuite d'huile immobilise l'auto pendant 2 heures. Elle finit par atteindre la ligne d'arrivée mais ne se classe que 121e au général. Porsche place 9 voitures dans les 12 premières places.

Le résultat mitigé n'est pas extraordinaire mais la publicité faite autour de la LF-A depuis sa présentation en 2005 ne s'en porte que mieux. L'important n'est pas de remporter l'épreuve mais de se faire voir et d'alimenter le mystère autour de cette supercar qui tarde à entrer en production. Des photos espion qui apparaissent tous les six mois, aux rumeurs concernant sa motorisation, la LF-A a fait couler beaucoup d'encre. Cette fameuse #14 est présentée fièrement sur le stand Lexus du salon de Tokyo en octobre 2008.

C'est au dernier moment que Lexus annonce son retour en 2009. C'est le team Gazoo Racing qui prend en charge non pas une, mais deux LF-A en plus d'une ISF. Lors de la course de 4H, les LF-A remportent leur classe.

Durant l'épreuve des 24h, les deux prototypes souffrent de problèmes mécaniques, la #15 est forcée à l'abandon à 1 heure et demie de la fin. La #14 arrive au terme de l'épreuve et se classe en 14e place dans sa classe (87e au général). L'ISF #16 termine 3e de sa classe (81e au général).

Lexus LF-A Gazoo 2009

Lexus LFA Gazoo 2010 test

Lexus LFA Gazoo 2010

En 2010 Gazoo Racing s'entraine avec une LFA blanche du plus bel effet. Cette année Lexus et Gazoo aimeraient bien remporter la classe SP8, mais la concurrence est corriace avec des Aston Martin, Corvette, Audi R8, Viper, BMW M3, Porsche... Cette fois on place de vrais pilotes dans les LFA. Subissant des problèmes mécaniques, la voiture #51 doit subire une greffe de moteur dans la nuit, elle perd 3 heures, arrive au terme de l'épreuve mais n'est pas classée. Par contre la #50 fini 1ère de la classe et 18e au général. L'ISF arrive en 60e position.

Une "Lexus LFA Nürburgring Edition" est annoncée et sera vendue à 50 exemplaires.

Lexus LFA 2011

En 2012, Gazoo n'engage qu'une LFA au côté de deux Toyota GT86 toute neuves. La LFA #83 remporte sa classe (15e au général) et les GT86 #166 et # 165 arrivent 1ère et 6e (46e et 65e au général).

Pour 2011 une nouvelle rivale entre en lice, la Ferrari 458. Les LFA #87 et #88 terminent respectivement 8e et 3e de la classe (134e et 88e au général).

Gazoo Racing 2012 (GT86 et LFA)

Le 23 juin 2010, Hiromu Naruse décède dans un accident au volant d'une LFA.
La production du modèle de série est arrivée au bout des 500 exemplaires promis fin 2012.

Lexus LF-A, ADAC Rundstrecken Trophy Endurance (4H Nürburgring) mai 2008

Lexus LF-A, 24H Nürburgring mai 2008

   

Lexus LF-A, salon de Tokyo octobre 2008

Lexus LF-A, 24H Nürburgring 2009

Lexus LFA Gazoo Racing 2010

Lexus LFA, 24H Nürburgring 2010

Lexus LFA, 24H Nürburgring 2011

Lexus LFA, 24H Nürburgring 2012

Lexus LFA Racing Heritage

Page d'accueil - Plan du site - Contact