TOYOTA 2000GT SEV

En 2011, la concession Toyota de Chiba (Chiba Toyopet), dont Ryuichi Katsumata est le président, met la main sur une 2000GT oubliée au fond d’un garage. Bien sûr, vu la valeur de l’auto, il est décidé de la restaurer, mais plutôt que de la refaire à l’originale, on la confie au Toyota Auto Fan Club de Tokyo qui a un projet fou.

Un groupe d’une cinquantaine de personnes appartenant à l’élite de Toyota (ingénieurs, enthousiastes, bricoleurs et fournisseurs de pièces détachées dans les concessions) ainsi qu’à d’autres fabricants comme Panasonic, DENSO, Aisin Seiki, Aisin AW, Kanto Auto Works, Hayashi Telempu, et Chiba Toyopet se dévoue durant 6 mois pour convertir l’auto en voiture électrique alimentée par des panneau solaires.

Le groupe s’auto-proclame le Crazy Car Project et est dirigé par Naohiko Saito. La voiture est bien rouillée, la carrosserie démontée est confiée à Kanto Auto Works pour une rénovation complète. Le reste de la mécanique est soigneusement remis en état par les différents acteurs du projet.

Ce SEV (Solar Electric Vehicle) est mu par un moteur électrique de Lexus LS600h hybride qui se trouve être le groupe le plus puissant disponible chez Toyota. Il est modifié pour fonctionner uniquement comme moteur électrique, contrôlé par un nouveau logiciel.

Des panneaux solaires spécialement réalisés sont incrustées au capot moteur et à la lunette arrière. L’énergie est stockée dans une batterie lithium-ion de 40 kWh logée près du centre de gravité de l’auto. Une boîte de vitesses Aisin à 6 rapports est connectée. Les freins sont remplacés et des jantes BBS sont installées. Le reste de la mécanique est d’origine avec les suspensions et le pont arrière. Le tableau de bord est recouvert d’Alcantara.

Selon Toyota UK, qui a pu l’essayer, le rétroviseur intérieur est un écran LCD relié à une caméra placée à l’arrière du véhicule. Le levier du frein à main actionne une commande électronique de frein. Les cadrans du tableau de bord ont été remplacés pour donner des indications sur la batterie et le moteur. Du fait que le moteur est totalement silencieux, un système HALOsonic remplace le bruit de l’échappement. Un iPad relié à la voiture par wifi peut reproduire synthétiquement le bruit original ou tout autre son désiré, comme un cheval au galop. Il y a deux fonctions à cela : tout d’abord la sécurité, les piétons sont avertis de l’arrivée de la voiture, mais aussi pour le conducteur qui perçoit une sensation de vitesse.

La voiture est dévoilée au Tokyo Auto Salon en janvier 2012 et fait sensation. L’idée de garder la forme extérieure originale et de l’équiper d’une motorisation moderne est un succès. Selon Naohiko Saito, les jeunes peuvent ainsi découvrir le plaisir de conduire une voiture classique qui soit respectueuse de l’environnement.

Ca fonctionne plutôt bien, la puissance est de 120 kW, ce qui permet à cette 2000GT d’atteindre théoriquement les 200 km/h. L’accélération de 0 à 100 km/h est même meilleure que la 2000GT originale avec 7.9 secondes (8.4 à 9 s pour l’originale), malgré les 1460 kg que pèse l’auto. Malheureusement, l’unique source d’énergie étant le soleil, et la surface à disposition pour les cellules photovoltaïques étant limitée, il faut 2 semaines pour recharger complètement la batterie. Branché sur le secteur, la charge nécessite environ 24 heures.

Le moteur thermique original a été restauré et la reconversion de la voiture à sa motorisation originale reste possible en tout temps.

Cette Toyota EV fait une apparition remarquée au Goodwood Festival of Speed de 2012. Après quoi elle est essayée par Toyota UK en juillet 2012.

Elle est encore présentée au salon de Detroit en 2013.

Le Crazy Car Project continue à vivre avec d’autres projets.

En 2014, le Collège technique Toyota de Tokyo présente une autre 2000GT convertie à l’électricité. Elle fait suite à une Sports 800 réalisée en 2011. Je n'en sais pas plus.

Toyota 2000GT SEV 2012

Tokyo Auto Salon 2012

Goodwood Festival of Speed 2012

Essai par Toyota UK 2012

Salon de Detroit 2013

 

Toyota 2000GT EV II
Tokyo Auto Salon 2013

Présentation 2012.

Tokyo Auto Salon 2012.

Goodwood Festival of Speed 2012.

Essai de la voiture par Toyota UK 2012.

Salon de Detroit 2013.

Toyota 2000GT EV II, Tokyo Auto Salon 2013.

 

Crazy Car Project

Tokyo Auto Salon 2012

Dans le cockpit de la Toyota 2000GT EV à Goodwood

Salon de Detroit 2013

Toyota 2000GT EV II

 

Références:
caranddriver.com This Toyota 2000GT Runs on the Sun’s Good Vibes—and Electricity
newatlas.com Crazy Car Project converts iconic 2000GT into solar-electric sportster
mag.toyota.co.uk Solar-powered car – we drive the 2000GT SEV
mag.toyota.co.uk How to make a solar-powered car – Naohiko Saito
autoweek.com Crazy Car Project's Electric Toyota 2000GT SEV
japanbullet.com 1967 Toyota 2000gt Solar Electric Vehicle

 

Page d'accueil - Plan du site - Contact