Le film - La voiture - Scènes du film - Le mystère des spiders


La Voiture

La Bond car de ce film est une Toyota 2000GT.

Lorsque Cubby Broccoli entreprit la réalisation du nouveau film de James Bond "On ne vit que deux fois" qui devait se dérouler au Japon, il avait vu la Toyota 2000GT dans des revues. Elle avait fait sensation au dernier salon de l'auto de Tokyo. Il voulait que son agent secret nippon Aki ait une auto comme celle-là pour accompagner Bond dans ses péripéties.

Il passe donc un coup de fil à la direction de Toyota qui est tout de suite emballée. C'était le début de l'année 1966, la 2000GT n'était pas encore en production, à peine quelques prototypes avaient été construits.

La production reçu premièrement 2 modèles coupés blancs, parmi les premières 2000GT de série construites par Toyota. Une avec le volant à gauche, l'autre avec le volant à droite. Cette dernière deviendra la propriété du vicompte Charles Raynham.

On se rendit vite compte d'un problème, L'acteur Sean Connery mesurant 1,83 mètre, n'entrait pas dans la voiture. De plus, plusieurs plans du film prévoyaient des prises de vue à l'intérieur du véhicule, opération impossible, il fallait trouvé une solution.

voiture transformée avec un toit ouvrant

Bizarrement, c'est celle avec le volant à gauche qu'on essaya d'adapter à la situation. L'équipe de la production transforma la carrosserie en y posant un grand toit ouvrant. Malgré cela, ça ne suffisait pas pour les prises de vues du cockpit. Elle fut écartée.

La seule solution était alors de couper le toit ! La production anglaise commanda une version ouverte à Toyota, et ceci dans les plus brefs délais.

Toyota n'avait jamais envisagé de version spider. Jiro Kawano, qui était responsable du projet de la 2000GT, fut consulté. Il décida que cela pouvait se faire assez rapidement, si c'était juste pour le film.

On demanda à Toshiro Okada d'esquisser plusieurs solutions pour les présenter au producteur du film qui était déjà à Tokyo.
Il connaissait bien la voiture pour avoir été le designer responsable du style intérieur.

Toshiro Okada

projet de Targa

Un projet de Targa a été étudié mais pas retenu. Si l'agent des services secrets britanniques pouvait y prendre place sans effort, la caméra cinématographique, quand à elle, avait encore trop de difficultés. Il n'y avait pas beaucoup de temps et après seulement 7 à 10 jours, le projet du spider était arrêté et le travail commença.

C'est dans un Toyopet Service Center à Tsunashima, près de Yokohama, que la voiture a été modifiée. Travaillant jours et nuits pendant deux semaines, un incroyable travail a été effectué.

Toute la partie avant de la voiture a été conservé, jusqu'au parebrise. Ce dernier est remplacé par un plexy plus léger et les montants sont sensiblement plus courts. La vitre en plastique peut être enlevée pour des prise de vue raprochées des occupants. L'arrière de la carrosserie a été entièrement changé, à l'exception des phares et des pare-chocs. Grâce au châssis poutre la structure est assez rigide pour supporter la caisse sans son toit.

Un châssis tubulaire a été confectionné pour tenir la partie arrière. Ce n'est pas un vrai cabriolet car il n'y a pas de capote, juste une fausse housse derrière les sièges pour donner l'impression, ça suffisait pour le film.

Les roues à rayons du prototype ont été conservées, chaussées de pneus Dunlop SP41. La mécanique est standard de série.

Le tournage a lieu entre juillet et octobre 1966 dans 14 lieux différents au Japon. La fameuse poursuite dans le quartier de Ginza a nécéssité la fermeture de plusieurs rues à la ciculation. L'actrice Akiko Wakabayashi ne sachant pas conduire, ce sont des pilotes de chez Toyota, Hiroshi Fushida et Tomohiko Tsutsumi, qui ont servi au tournage des scènes.

 

Comme il est écrit sur la page suivante, deux exemplaires de la 2000GT spider ont été fabriqués par Toyota pour les besoins du film.

En regardant le film, on se rend compte que les scènes de cockpit ont été tournées dans un autre véhicule, dans un studio anglais. Le tableau de bord n'a rien à voir avec celui de la 2000GT, ni le volant, ne le rétroviseur intérieur qui est accroché en haut du parebrise.

Les principaux gadgets de la voitures ont été créés par Sony mais seule une des deux voitures en a été équipée. Comme celle qui se trouve chez Toyota au Japon n'a aucun de ces gadgets, c'est probablement celle qui a disparu qui a été modifiée.

Un circuit fermé vidéo avec caméras à l'avant et à l'arrière est relié à une télévision couleur ainsi qu'à un mini magnétoscope. Une radio FM stéréo et un lecteur de cassettes font également partie de la panoplie. On dit que cette installation a été faite après que Toyota ait fourni les voitures à la production du film.

Aki communique avec son chef à l'aide de l'émetteur-récepteur vidéo caché derrière les sièges.

Enfin, le coffre n'abrite pas de lance roquette comme voudrait le faire croire Corgi Toys avec son modèle réduit, mais simplement le réservoir d'essence. Il n'y a non plus jamais eu de fanion rouge accroché à l'aile avant.

Une des 2000GT a fait le tour du monde pour la promotion du film. L'opportunité de placer la 2000GT dans un film de James Bond fut un coup magistral pour la publicité de Toyota.

Illustration de l'artiste Paul Mann

 

Apparitions de la voiture dans les salons du monde entier.

Allez voir ma gallerie de photos de ce spider

Page d'accueil - Plan du site - Contact